numéro 88 automne 2014
Tous les numéros et livres publiés depuis 1991...
S'abonner, commander d'anciens numéros ou des livres
 
 

Numéro 88
32 pages


 

disponible

Ce numéro  fait l’objet d’un tirage limité.
Il est
disponible au prix de 6,00 € dans nos
points de vente habituels et sur abonnement.

Pour vous abonner ou commander d'anciens numéros, rendez-vous sur notre boutique virtuelle

voir aussi nos
 pages de présentation

Au sommaire

 1914 - 2014 : Châlons dans la tourmente  

3 Edito : 1914 - 2014 : Châlons dans la tourmente
4 Cécile, Camille, Hélène et Marie Vatel
6 Le mystère de la tombe du lieutenant Mendès
8 Comment Joseph Servas devint maire de Châlons
10 Une caution transformée en contribution de guerre
12 L’aide à la population
12 Comprendre cette guerre
13 Des rues à la gloire des vainqueurs de la Marne
15 Le défilé des troupes victorieuses
16 Cités à l’ordre de la Nation
17 Pourquoi cette guerre ?
17 Peut-on rire de la guerre ?
18 Châlons et les Châlonnais dans la grande guerre 19Un trésor national à Châlons
20 Dictionnaire des Châlonnais
22 Avis de recherche
24 Feu la Champagne-Ardenne ?
27 De quelle région parle-t-on ?
29 Le sort de la région à la foire de Châlons...
29 ...vu par le CESER...
30 ... et par la CAC
30 Châlons, capitale régionale
31 Haute-Mère-Dieu : les façades
32 A lire -Conférences






 

 
L'éditorial
de Sabine Schepens

rédactrice en chef

 

1914 - 2014 : Châlons dans la tourmente ...

L’occupation de Châlons du 4 au 11 septembre 1914 par l’armée allemande a révélé un grand maire, Joseph Servas, et un prélat d’exception, Mgr Tissier. La ville était alors en pleine tourmente et ces deux hommes, que tout a priori opposait, ont trouvé le chemin de la raison pour oeuvrer à l’intérêt général. Ils ne sont pas les seuls, loin s’en faut, à ne pas avoir craint d’affronter l’adversité alors que la patrie était en danger. Ainsi en va-t-il du lieutenant Mendès, un aviateur courageux qui sacrifia sa vie au camp de Châlons, ou encore des soeurs Vatel, insouciantes du danger, ravitaillant des soldats français perdus au milieu des lignes ennemies.   Pour lire la suite...

 

 

Cécile, Camille, Hélène et Marie Vatel : Quatre sœurs de Vertus sont décorées de la Croix de Guerre pour leur courageuse action de ravitaillement, pendant la bataille de la Marne, de soldats français égarés dans les lignes ennemies.

Le mystère de la tombe du lieutenant Mendès : Le lieutenant aviateur Mendès a-t-il bien été fusillé par les Allemands à Châlons en 1914, comme le mentionne une carte postale de l’époque ? Le Petit Catalaunien Illustré a mené son enquête afin de lever le mystère entourant la mort de ce héros.

Comment Joseph Servas devint maire de Châlons : Premier adjoint au maire de Châlons, Joseph Servas va remplir les fonctions de maire dès le 3 septembre 1914 avant d’être désigné un mois plus tard maire provisoire. Le registre des délibérations du conseil municipal retrace le contexte de sa désignation et des premières mesures qu’il est amené à prendre.

Une caution transformée en contribution de guerre : Pendant l’occupation allemande, la caution que la ville de Châlons est contrainte de verser se transforme rapidement en contribution de guerre. Fixée à 30 millions, puis 8, elle est ramenée à 500 000 francs après l’intervention conjointe de Joseph Servas, adjoint faisant fonction de maire, et de Mgr Tissier, l’évêque de la ville.

L’aide à la population : Le déclenchement de la guerre a conduit la ville de Châlons à venir en aide à la population de façon significative. Les comptes de l’année 1914 nous éclairent sur la nature et l’importance de ces aides.

14-18 : Comprendre cette guerre Le centre d’interprétation de Suippes permet de mieux comprendre ce que furent ces quatre années de conflit qui meurtrirent si durement notre région.

Des rues à la gloire des vainqueurs de la Marne Dès 1918, Châlons décide d’honorer les vainqueurs des deux victoires de la Marne en donnant leurs noms à des rues de la ville. Mais ce choix a connu quelques vicissitudes.

Le défilé des troupes victorieuses En 1915, Maurice Pierrat fait paraître son récit sur « Châlons-sur-Marne pendant l’occupation allemande ». Il se termine par la journée du samedi 12 septembre 1914 qui voit défiler en ville les troupes françaises victorieuses de la première bataille de la Marne. Poursuivant l’armée allemande qui bat retraite, elles passent devant le général Foch, place de l’Hôtel-de-Ville.

Pourquoi cette guerre ? «Dans le courant de l’après-midi d’hier [8 septembre 1914], M. Servas a eu lui aussi avec le prince d’Isembourg, une conversation intéressante en ce sens qu’elle a rendu hommage à notre organisation militaire, en même temps qu’elle a provoqué, de la part d’un personnage ennemi éminent, l’aveu que l’Allemagne a bien voulu la guerre...

Cités à l’ordre de la Nation Le Journal officiel du 4 décembre 1914 met à l’honneur sept Châlonnais en les citant à l’ordre de la Nation.

Peut-on rire de la guerre ? Un siècle et un jour après la libération de Châlons, la séance de rentrée de la SACSAM était consacrée à deux exposés sur la première guerre mondiale.

Châlons et les Châlonnais dans la grande guerre Jusqu’au 29 novembre 2014, la bibliothèque et les archives municipales de Châlons présentent une exposition ayant pour thème « Châlons et les Châlonnais dans la grande guerre ».

Un trésor national à Châlons Du 17 septembre au 15 décembre 2014, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie expose le trésor de Pouilly-sur-Meuse, classé trésor national, composé d’un ensemble exceptionnel d’orfèvrerie pour partie confectionné à Châlons au XVIe siècle.

Dictionnaire des Châlonnais Le « Dictionnaire biographique de la Catalaunie & des Châlonnais célèbres, illustres ou mémorables » était à l’ordre du jour de la dernière assemblée générale de l’association Nouvelle Catalaunie. Initialement annoncée pour cet automne, sa sortie a pris du retard, a annoncé son président.  Le Petit Catalaunien Illustré a voulu en savoir plus.

Avis de recherche : Le « Dictionnaire biographique de la Catalaunie & des Châlonnais célèbres, illustres ou mémorables », à paraître en 2015, comportera plus de 870 notices de personnages qui se sont illustrés du IIIe au XXIe siècles. Aussi recherchons-nous une photographie d’un certain nombre de personnalités qui se sont illustrées au XXe siècle....

Feu la Champagne-Ardenne ? Hier Champenois, aujourd’hui Champardennais, que serons-nous demain ? La réforme territoriale en cours, sensée remédier au mille-feuilles administratif, est loin d’avoir dit son dernier mot. Avant de s’intéresser à demain, il n’est pas inutile de comprendre comment la Champagne s’est transformée en Champagne-Ardenne.

De quelle région parle-t-on ? A côté de la région Champagne-Ardenne coexistent plusieurs entités électorales, administratives et économiques à géométrie variable faisant fi de ses frontières.

Le sort de la région  à la foire de Châlons... ...vu par le CESER... Lors de la foire de Châlons, le traditionnel colloque du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (CESER) avait pour thème « Défi et intelligence régionale, de la nécessité à travailler ensemble ». ... et la CAC A l’initiative de la Communauté d’Agglomération de Châlons (CAC), un autre débat, avec d’autres invités, a donné un autre éclairage sur la réforme territoriale.

Châlons, capitale régionale Le débat autour de la réforme territoriale ne laisse pas indifférente l’association Nouvelle Catalaunie.

Les façades de la Haute-Mère-Dieu Nous publions les plans des façades de la Haute-Mère-Dieu qui ont été présentés lors de notre assemblée générale du 26 juin dernier.

Conférences : entrée gratuite

Au musée de Châlons
Salle Vendel, passage Vendel à Châlons-en-Champagne
La découverte du Trésor de Pouilly sur Meuse et son identification par Maxence Hermant
Jeudi 6 novembre à 18h30
L’orfèvrerie religieuse en Champagne du nord au XVIe siècle par Maxence Hermant
Jeudi 4 décembre à 18h30

A la DRAC Champagne-Ardenne
3 rue du faubourg Saint-Antoine - 51037 Châlons-en-Champagne
Les artistes camoufleurs
Mardi 30 septembre 2014 de 18h à 19h30
Par Patrice Alexandre, sculpteur et professeur, chef d’atelier à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris
Richesse et diversité des musées en Champagne-Ardenne
Mercredi 8 octobre 2014 de 13h15 à 14h
Existe-t-il des oeuvres et donc des musées mineurs ?
Mercredi 22 octobre 2014 de 13h15 à 14h
et mercredi 29 octobre 2014 de 13h15 à 14h
Comment préserver les trésors d’églises en Champagne-Ardenne ?
Mardi 4 novembre 2014 de 18h à 19h30
Par Isabelle Loutrel, conservatrice du patrimoine à la DRAC Champagne –Ardenne
Les églises de Troyes
Mardi 18 novembre 2014 de 18h à 19h30
Par Bernard Ducouret, conservateur au Service régional de l’Inventaire – Direction de la Culture du Conseil Régional de Champagne-Ardenne
« Le Portement de Notre-Dame » ou l’évolution d’un style d’imagiers au cours de cinq siècles
Mardi 25 novembre 2014 de 18h à 19h30
Par Jean-Claude Menou, historien d’art, ancien directeur de la DRAC Champagne-Ardenne, ancien conservateur de plusieurs domaines nationaux et inspecteur général du patrimoine au ministère de la Culture et de la Communication

De la SACSAM
Salle de Malte, rue du Lycée à Châlons-en-Champagne
La cathodoluminescence par JJ Valette et V. Bardin
Un Châlonnais remarquable, Emile Schmit par JJ Charpy
samedi 4 octobre à 14h30 et 15h30
L’anoblissement de Colard de saulx par G. Bonnafous
Fresque des Vivants et des morts de Moeurs par J. Fusier
samedi 15 novembre à 14h30 et 15h30
Ouvrage sur l’histoire de Reims par V. Beaulande et F. Collard
OGM ou OGM ? par G. de Manheulle
samedi 13 décembre à 14h30 et 15h30

 


 

 

 

 

© 2014 Association Nouvelle Catalaunie
Tous droits de reproduction et de représentation réservés