n° 110 - printemps-2020
Tous les numéros et livres publiés depuis 1991...
S'abonner, commander d'anciens numéros ou des livres
 
 

Numéro 110

24+8 pages


disponible

 

Au sommaire


3 L'édito : Le mode d'avant et celui d'après
4 La rencontre d’Attila et de saint Alpin
Le vitrail d’Attila et de saint Alpin
6 Souvenir de l’esclavage et de son abolition
7 La première commémoration châlonnaise de l’abolition de l’esclavage
8 La Peau de Veau
11 Regards châlonnais sur Léon Bourgeois
12 Léon Bourgeois, candidat des républicains marnais
15 En campagne pour un second mandat
16 Léon Bourgeois et le nationalisme


 


17 Léon Bourgeois et la laïcité
19 Une visite à la bibliothèque et au musée de Châlons
20 Léon Bourgeois et les droits de l’Homme
21 Léon Bourgeois et la Renaissance
22 Peut-on sauver l’immeuble de la rue Traversière ?
23 Un « foutage de gueule » !
24 Des caves médiévales sous la percée Saint-Dominique ?
(25-32) Le numéro 109-2 : questions aux candidats et leurs réponses

Pour vous abonner ou commander d'anciens numéros, rendez-vous sur notre boutique virtuelle Ce numéro  fait l’objet d’un tirage limité. Il est disponible au prix de 6,50 € dans nos points de vente habituels et sur abonnement.

L'éditorial

 

 

 
 

de Sabine Schepens

rédactrice en chef

 

et de Bruno Malthet
président de l'association

 

 

 

 

Le monde d'avant et celui d'après

Par ces temps difficiles, nous espérons que vous et vos proches vous portez bien.

Le monde d’avant, nous savons ce qu’il était, soit pour l’avoir vécu, soit par nos lectures et autres médias alimentant notre culture. Lorsqu’il s’arrêta, la France sortait des urnes et, en prévision, nous avions interrogé les candidats postulant à la mairie de Châlons. Un problème technique sur notre copieur nous empêcha d’imprimer et de vous envoyer le supplément contenant les réponses reçues. Nous les avons donc intégrées à ce numéro. Celui-ci a été commencé durant le monde d’avant et devait paraître courant avril. Mais, surpris par le confinement, nous avons été confrontés à l’impossibilité de pouvoir l’imprimer, faute de pouvoir nous réapprovisionner en papier et nous déplacer. Nous l’avons de ce fait laissé reposer quelques semaines de plus avant de reprendre sa composition fin avril, lorsque la date du déconfinement le 11 mai fut annoncée et qu’une reprise progressive de l’activité était envisageable. [...]
 

La désorganisation sociale et les risques sanitaires que continue de faire courir le Covid 19 nous conduisent à fermer l’espace catalaunien jusqu’en septembre et à reporter notre assemblée générale à une date ultérieure. En tant que de besoin, la pagination de nos prochains numéros sera allégée afin de nous permettre de mener à bien la publication annoncée sur l’œuvre de paix de Léon Bourgeois.

En attendant de se retrouver physiquement dans ce monde d’après, où les urgences sanitaire, sociale et écologique exigent une réponse globale et concertée dans un très court terme, portez-vous bien et respectez les gestes barrières.

Sabine Schepens, rédactrice en chef
Bruno Malthet, président de l’association

La rencontre d’Attila et de saint Alpin Selon la légende, saint Alpin arrêta Attila devant Châlons en 451. Une verrière de l’église Saint-Alpin et un bronze des jardins du Vatican nous rappellent cet épisode...
 
Le vitrail d’Attila et de saint Alpin Dans son «Historique et description de l’église et paroisse de Saint-Alpin de Châlons», Louis Grignon nous détaille la scène de la rencontre de saint Alpin et d’Attila...
 
Souvenir de l’esclavage et de son abolition La reconnaissance par la France en 2001 de l’esclavage comme crime contre l’humanité et l’instauration d’une journée commémorative sont le fruit d’une longue marche commencée en 1790...
 
La première commémoration châlonnaise de l’abolition de l’esclavage Au lendemain de la première abolition de l’esclavage, la « Société montagnarde et régénérée » de Châlons organise une « fête pour l’abolition de l’esclavage des nègres ». L’Union Républicaine du 3 mars 1920 nous la relate...
 
La Peau de Veau Louis Grignon a publié en 1884 l’histoire de la Peau de Veau. Cet ouvrage, aujourd’hui disparu, contenait les droits et prérogatives de l’évêque et comte de Châlons...
 
Regards châlonnais sur Léon Bourgeois Le confinement est, pour les écrivains et historiens, un moment aussi propice qu’indispensable à l’écriture. C’est ainsi qu’ont été rédigés ces sept regards châlonnais sur Léon Bourgeois composant ce dossier...
 
1888 : Léon Bourgeois, candidat des républicains marnais Alors préfet de police de Paris, Léon Bourgeois accepte en janvier 1888 la sollicitation des républicains marnais d’être leur candidat pour l’élection législative partielle du 26 février 1888. Face au général Boulanger, il recueille 75% des suffrages exprimés...
 
En campagne pour un second mandat Le 6 septembre 1889, Léon Bourgeois achève son discours en demandant « à tous les républicains de se regrouper étroitement autour du drapeau de la République » et rappelle l’état de « la pauvre France quand la République l’a recueillie...
1900 : Léon Bourgeois et le nationalisme En 1900, Léon Bourgeois, député de Châlons, ancien président du Conseil et chef du parti radical à la Chambre, orateur de grand talent, se lance dans la bataille contre le nationalisme. A cent-vingt ans de distance, ses discours conservent une étonnante actualité...
 
Léon Bourgeois et la laïcité « Oui, la condition en est pour nous dans l’indépendance absolue de la société civile vis-à-vis des pouvoirs ecclésiastiques. Oui, la neutralité, la laïcité absolue de l’État nous semble en être un élément nécessaire...
Une visite à la bibliothèque et au musée de Châlons Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, Léon Bourgeois entreprend un premier déplacement en province, non officiel, qui le conduit le 8 avril 1890 à Châlons où il visite les salles de la bibliothèque et du musée...
 
Léon Bourgeois et les droits de l’Homme Si l’ouvrage le plus connu de Léon Bourgeois a pour titre Solidarité, il en est d’autres qui méritent l’attention, comme celui qu’il a co-écrit en 1901 pour expliquer aux jeunes gens la déclaration des Droits de l’homme et dont la lecture est toujours d’actualité...
 
Léon Bourgeois et la Renaissance Les 15 et 16 avril 1900, la Société de gymnastique la Renaissance fête son 25e anniversaire sous le « haut patronage » de M. Léon Bourgeois qui prend place sur l’estrade dressée pour les notabilités châlonnaises dans la grande allée au jard...
Rue des Lombards : Un « foutage de gueule » ! Le 12 mars 2020 s’est tenue en mairie la réunion de concertation, prévue depuis le mois de juillet et reportée à différentes reprises, et portant sur le permis de construire de l’immeuble de la rue des Lombards, face à Saint-Alpin...
Peut-on sauver l’immeuble de la rue Traversière ? Cet immeuble, qui était classé « intéressant, à conserver » par la ZPPAUP, est juridiquement condamné. Ce grand gâchis est profondément regrettable...
 
Des caves médiévales sous la percée Saint-Dominique ? L’association Nouvelle Catalaunie a alerté les autorités sur la présence possible de caves médiévales sous les immeubles de la rue de Marne devant être démolis dans le cadre de la percée Saint-Dominique...
 
Le numéro 109-1 a été dématérialisé en mis en ligne le 11 mars. Il est annexé et intégré au n° 110.
 
© 2020 Association Nouvelle Catalaunie
Tous droits de reproduction et de représentation réservés