Chaque trimestre, Le Petit Catalaunien Illustré ouvre ses pages "société" aux réflexions et actions menées par l'association Nouvelle Catalaunie et par toute personne ou groupement de personnes visant à dessiner la Catalaunie d'aujourd'hui et de demain. Pour découvrir les principales réflexions et actions menées ou en cours de réalisation, suivez le lien d'un des onglets ci-contre.

Agir pour une nouvelle Catalaunie
défense du patrimoinecitoyenneté et droits de l'homme
vie associative
le développement durable

Pigeonniers...

...pigeons et  sondage sur les pigeons
Tri sélectif... matériel et sondage sur le tri
articles publiés dans le
Petit Catalaunien Illustré
Vatry : 3e aéroport de Paris ? Le périphérique de Châlons
Un agenda 21 à Châlons Le parc des expos sera-t-il écolo ?
Plan de prévention des risques :
cavités et inondations
 
Le tri sélectif dans la communauté d'agglomération de Châlons
(2006)
Les résultats du sondage réalisé par les associations
Nouvelle Catalaunie et Fagnières Qualité de Vie sont en ligne

 

Le tri chez nos voisins sparnaciens et rémois
Nos interventions auprès de la CAC et des hypermarchés
Dans les média : L'Union du 25/02/06 et France 3 du 27/02/06
Le nouveau tri sélectif et ses déboires
 

Le tri chez nos voisins sparnaciens et rémois

 

Nos voisins d'Epernay et de Reims trient leurs déchets ménagers différemment des Châlonnais. Ils disposent déjà depuis quelques années d'un bac jaune. A Epernay, il a le même usage que nos sacs jaunes. A Reims, il prend en plus les journaux et magazines qui, à Epernay, font l'objet d'une collecte en porte à porte à l'aide d'un petit bac bleu. A Epernay comme à Reims, le verre doit être déposé dans des conteneurs et les déchets verts à la déchetterie. Le tri des déchets alimentaires n'est pas (encore) institué.

 

Nos interventions auprès de la CAC et des hypermarchés

L'association Nouvelle Catalaunie est intervenue auprès du Président de la CAC :

"Devant le tollé que suscitent ces nouvelles modalités, notamment en ce qui concerne la mise en place d’un nouveau bac qui sera totalement inadapté par rapport aux besoins (surdimensionné en hiver, sousdimentionné pour les tontes / tailles / feuilles mortes), nous vous demandons de bloquer leur livraison et de réunir d’urgence la commission de suivi de la charte de l’environnement. Nous nous étonnons, au demeurant, qu’elle n’est pas été consultée sur un dossier de cette importance, et qu’aucune réunion d’information ne soit faite à Châlons, contrairement aux autres communes de l’agglomération.

Avant cette réunion, nous souhaitons disposer des résultats de l’étude d’optimisation des déchets visée dans votre conférence de presse relatée par l’Union du 16 décembre 2005, ainsi que de l’ensemble des données chiffrées disponibles quant à la qualité du tri opéré selon les types d’habitat et quant à l’importance et la nature des déchets recyclables partant chaque semaine dans les bacs gris pour alimenter l’incinérateur de La Veuve".

 

L'association Nouvelle Catalaunie est intervenue auprès des hypermarchés :
"les foyers de l’agglomération vont se trouver confrontés à des problèmes pratiques dans leurs cuisines. Or, en visitant ce week-end les rayons de votre hypermarché, nous avons fait le constat qu’aucun modèle de poubelle de cuisine et de bureau pour le tri sélectif n’est mise en rayon. De même, nous n’y avons trouvé aucun sac biodégradable adapté aux poubelles de cuisine et susceptible de recueillir les déchets alimentaires.

Connaissant l’attachement de votre enseigne pour la préservation de l’environnement, nous ne doutons pas que vous aurez à cœur d’y répondre et de nous en faire part sitôt que ces produits seront en rayon".

 

Dans les média : L'Union du 25/02/06 et France 3 du 27/02/06

Collecte sélective : les changements déjà critiqués. Article de l'Union du 25/02/2006

"Histoire de poubelles dans la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne" : script du reportage de France 3 Champagne-Ardenne du 27/02/06
Le présentateur de France 3 : "Les déchets ménagers dans le bac gris, les déchets recyclables dans le bac jaune, les déchets verts à part, et bientôt il y aura un bac bleu dans lequel il faudra mettre les déchets verts et les déchets de cuisine recyclables destinés à faire du compost".
 
M. Valter, vice président de la CAC

"Nous, élus, avons réfléchi avec un bureau d'études qui connaissait bien ce sujet, mais nous y avons associés non seulement le personnel du service environnement, mais on a constitué des groupes de travail auquel on a fait participer tout le personnel rippers, donc des gens qui sont sur le terrain, donc les mieux placés pour voir les choses. Et je crois que ce qui est sorti ça convenait tout à fait au raisonnement global tenu par ces groupes de travail".
Présentateur France 3 : "Oui mais des aujourd'hui avec une seule collecte de bacs gris par semaine au lieu de 2, sauf dans le centre ville, les usagers et les associations écologiques s'inquiètent. Ils n'ont pas pu exprimer leur avis en réunion de concertation".
Didier Soisson, président de Fagnières Qualité de Vie : "Des réunions ? Pour la ville de Fagnières, on a eu une la semaine dernière où on nous annoncé le mode de gestion mis en place. Mais ça c'est inadmissible ! Sachant que nous faisons partie également du comité de suivi de la charte pour l'environnement, à ce titre là, on aurait pu avoir la délicatesse d'inviter les associations à réfléchir tous ensemble avant de nous mettre devant le fait accompli".

Présentateur France 3 : "Quoiqu'il en soit, il y aura un bac bleu à compter du mois d'avril pour alimenter une nouvelle filière compost sur le site de l'incinérateur".
 

Le nouveau tri et ses déboires
enquête conjointe des associations Nouvelle Catalaunie et Fagnières Qualité de Vie

pour accéder au forum de Fagnières Qualité de Vie et donner votre avis, cliquez ici

En 2006, la collecte des ordures ménagères devient hebdomadaire dans toute la Communauté d'Agglomération de Châlons en Champagne. Cela se fera par étape et par type de bacs et contenants.
un passage au lieu de 2 pour les bacs gris actuels
un passage hebdomadaire pour les nouveaux  bacs à recevoir en mars
et toujours un passage pour les sacs ou bacs jaunes et les apports volontaires
Ces nouvelles modalités ne sont toutefois pas exemptes de déboires !...



pour participer au sondage de l'association Nouvelle Catalaunie, cliquez ici

Bac gris
C'est votre bac pour mettre tous les déchets ménagers ne pouvant pas faire l'objet d'un recyclage, le tout venant, devant alimenter l'incinérateur de La Veuve. Sa taille varie selon la composition de votre famille : 140 ou 240 litres

Attention : la mise en place de la tournée hebdomadaire unique se fait dès le 27 février 2006. Jusqu'au 3 avril 2006 inclusivement, ce bac gris continue de recevoir les déchets de cuisine recyclables en compost.

Nouveau bac vert
C'est le bac des biodéchets constitués des déchets de cuisine (épluchures, restes de repas, coquilles, os...) des cartons et papiers souillés ainsi que des déchets verts. Sa taille varie selon l'importance de votre terrain : 120 litres de 100 à 500 m² de terrain, 240 litres au delà. En dessous de 100 m², vous ne pourrez pas effectuer le nouveau tri sélectif.

Attention : ce bac vous sera livré courant mars. La mise en place de la tournée hebdomadaire unique sera effective dès le 3 avril 2006. A partir de cette date, n'emballez plus vos déchets de cuisine recyclables dans des sacs plastiques. Les biodéchets sont transformés en compost.

Bleu ou vert ? En réunion publique à Fagnières, la couleur de ce bac a été annoncée bleu, information repris sur notre site et par France 3. L'Union a parlé quant à lui d'un bac vert, ce que nous a confirmé sur le salon de l'environnement la CAC dont la communication sur ce sujet n'est décidément pas très au point. Mais, que ce bac soit bleu ou vert, ça ne change rien aux données du problème...

Bac ou sac jaune,
et apports volontaires

 

Rien ne change par rapport à l'existant pour tous les recyclables : papier, verre, cartons, bouteilles en plastique, bricks...

 les déboires...

La mise en place de ce nouveau tri sélectif n'est pas exempt de déboires pour les particuliers.

Les associations Nouvelle Catalaunie et Fagnières Qualité de Vie ont demandé au Président de la CAC de réunir le comité de suivi de la charte de l'environnement de façon à ce que des solutions satisfaisantes y soient rapidement trouvées et mises en oeuvre.

1er déboire : la CAC ne s’est absolument pas préoccupée des problèmes techniques et pratiques que cela va poser à l’ensemble des foyers. Ainsi, rien n'est prévu pour faciliter la tâche dans les cuisines : ni bio- seaux, ni contenants spéciaux, ni sacs bio dégradables. Les commerces spécialisés et grandes surfaces ne sont pas prévenus des changements et n'ont donc pas anticipés. Avec une poubelle de cuisine supplémentaire pour les déchets ménagers et un conteneur (bleu) de plus, sans compter le sac (bac) jaune, il va y avoir de l'encombrement dans les cuisines, garages, sous-sols, voire sur les trottoirs...

2ème déboire : les bacs bleus seront surdimensionnés en hiver et sousdimensionnés le reste du temps ce qui pose la question de leur réelle utilité :

  • Pour ne les remplir qu'avec des déchets de cuisine en hiver, comptez un à deux mois ! Mais, côté hygiène, mieux vaut les mettre sur le trottoir chaque semaine... Il y a bien une autre solution, pour ceux qui ont un jardin : avoir son petit tas de fumier au fond du jardin (ce qui est généralement interdit par les règlements de lotissement) et laisser ses déchets ménagers se dégrader pour en faire du compost. Mais c'est prendre le risque que votre chien, les chats, les rats, les oiseaux... viennent s'y nourrir, sans compter les odeurs de fermentation parfois nauséabondes (poisson notamment) qui vous feront râler (surtout si elles viennent de chez le voisin, du reste)...

  • Pour les tontes de gazon, les tailles des haies et les feuilles mortes, les distributions de sacs papiers sont supprimées. La moindre tonte de printemps et votre bac bleu sera plus que plein. Quant aux tailles et feuilles mortes, mieux vaut ne pas y penser, ou mieux vaut prévoir l'apport volontaire à la déchetterie ou bien encore ne tondre/tailler/ramasser par petit bout chaque semaine, ou de les stocker au fond du jardin (mais pas sur le trottoir, svp)...

3ème déboire en été, le ramassage unique par semaine des déchets alimentaires de cuisine va donner lieu à quelques mauvaises surprises odorantes et attirer les fourmis, guêpes et autres insectes et animaux indésirables, surtout si les bacs bleus ne sont pas régulièrement nettoyés.

autres déboires plus immédiats :

  • la majorité des habitants de la Communauté d'Agglomération n'a eu droit à l'information du changement que fin février avec une lettre datée du... 30 janvier 2006 ! Beaucoup vont donc la découvrir en rentrant de vacances...

  • Certaines communes ont eu droit à une réunion d'information (Fagnières et Saint Gibrien le 21 février), mais les Châlonnais, qui sont sans doute plus (informés, intelligents, râleurs, c... : à vous de choisir le terme qui vous convient le mieux) que les autres, n'y auront pas droit !

  • dans la grande majorité des cas, ce courrier n’était pas accompagné du calendrier des nouveaux jours des tournées à compter du 27. Pour les connaître, téléphonez à la CAC au 03.26.26.17.60 (et n'engueulez pas les agents d'accueil : ils/elles ne sont pas responsables des décisions prises par les élu(e)s communautaires !...

  • tous les habitants sont égaux entre eux, mais certains le seront plus que d'autres : les habitants du centre-ville de Châlons continueront à avoir deux tournées de bacs gris. Non pas parce qu'ils gaspillent plus que les autres, mais, d'après une réponse faite lors de la réunion de Fagnières, "pour préserver le cachet historique du centre-ville" ! Si voir 2 fois par semaine des bacs gris sur les trottoirs fait plus historique, pourquoi ne pas les sortir nuit et jour, 365 jours par an, alors ?

Afin de nous aider dans notre démarche, vous pouvez nous contacter :

 

 

© 2009 Association Nouvelle Catalaunie
Tous droits de reproduction et de représentation réservés